Mécamont-Hydro conçoit et réalise l’Hyper-belvédère au Pic du Midi de Bigorre

 In Constructions métalliques

La station du Pic du Midi de Bigorre rivalise d’imagination pour séduire de nouvelles clientèles ou fidéliser l’existante.
Après le planétarium de 45 places mis en service en octobre 2016, ce ne sont pas moins de trois infrastructures que la Régie du Pic du Midi a commandé à Mécamont-Hydro*.

Cette-fois-ci, l’entreprise de Lannemezan va réaliser trois innovations renforçant l’attractivité du site. La première d’entre-elles est l’Hyper-belvédère dont les travaux sur site commenceront en octobre 2017.

La structure se présente comme une passerelle métallique ajourée s’avançant dans le vide sur une douzaine de mètres à partir de la terrasse Nord-Est. Elle sera soumise à des rudes conditions (vent, froid, charge …).

Image de synthèse sur l'Hyper-belvédère du Pic du Midi de Bigorre réalisé par Mécamont-Hydro - vue de nuit

Image de synthèse de l’Hyper-belvédère et son avancée sous la voie lactée

L’Hyper-belvédère est concu comme un appareillage « léger », faisant référence aux constructions techniques, industrielles, scientifiques qui font partie de la culture du lieu.

Hyperbelvédère du Pic du Midi de Bigorre qui rappelle le milieu industriel du lieu

Une structure légère qui s’intègre à l’esprit industriel du lieu – Image de synthèse

Outre les sensations fortes qu’elle pourra provoquer à l’utilisateur, la passerelle lui permettra d’observer le paysage et de voir le site sous un angle original.

l'Hyper-belvédère du Pic du Midi de Bigorre réalisé par Mécamont-Hydro - vue au couchant

L’Hyper belvédère sera accessible aux personnes à mobilité réduite – image de synthèse au couchant

Contrairement à la cabine vitrée « un pas dans le vide » réalisé à l’Aiguille du Midi dans les Alpes, ici l’usager sera en plein air.

La passerelle pourra accueillir des visiteurs dont des personnes à mobilité réduite.

Elle surplombera le couloir Nord-Est d’une hauteur de 1000 m, couloir qui est un haut-lieu du ski sur pente raide en hiver.

Vue de dessus de l'Hyper-belvédère du Pic du Midi de Bigorre réalisé par Mécamont-Hydro

Image de synthèse de l’Hyper-belvédère du Pic du Midi de Bigorre – vue de dessus

Sur ce chantier Mécamont-Hydro intervient au titre du bureau d’études pour les calculs et la conception de l’ouvrage, pour la fabrication sous assurance qualité et le montage sur site avec héliportages.

Ce réaménagement touristique destiné à renforcer l’attractivité du site s’inscrit dans un important projet de 4,5 millions d’euros cofinancé par l’Europe, l’Etat, la région Occitanie (le Pic du Midi est un grand Site de l’ex-région Midi-Pyrénées) et le département des Hautes-Pyrénées.

Par cet ouvrage de construction métallique aérienne, Mécamont-Hydro démontre son savoir-faire sur l’ensemble de la filière : conception, construction et assemblage en milieu extrême.

Contact pour ce chantier : Thierry Lesage – Chargé d’affaires Funiculaires & RM spéciales
P. : 06 81 58 20 49 –  T. : 05 62 40 77 06 – thierry.lesage@mecamont.com

Voir le traitement du sujet réalisé par France 3 Occitanie

* L’entreprise n’arrive pas en terrain inconnu puisqu’elle est à l’origine du montage du pylône à treillis sur le tronçon Taoulet – Pic du Midi lors de la rénovation complète du site qui a eu lieu dans les années 2000.

Mécamont-Hydro intervient sur le pylône du Pic du Midi

Téléphérique du Pic du Midi : Montage du pylône à treillis par une équipe de Mécamont-Hydro

 

Recent Posts
Showing 4 comments
  • Alex Crocker.
    Répondre

    Most impressed. Hope to visit it one day! Bonne Chance.

pingbacks / trackbacks

Leave a Comment

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search